Arlette Bonnard

Comédienne, au théâtre, avec Jean Dasté : Maître Puntila et son valet Matti (Brecht), Elise ou la vraie vie (C. Etcherelli), L’Opéra des Gueux (John Gay), Jacques Rosner : La Mère (Brecht), Michel Hermon : Don Juan revient de guerre (Horvath),

-
Denis Llorca
: Tête d’Or (Claudel), Quatre saisons pour les Chevaliers de la Table Ronde (Chrétien de Troyes), Les Misérables (Hugo), Le Captif (P. Vialèles), Le Saint Prince (M. Liberaki), Les Sept jours de la Bible,

-
Antoine Vitez
: Les Bains (Maïakovski), Andromaque (Racine), Electre (Sophocle – Ritsos), Mère Courage (Brecht), Vendredi ou la vie sauvage (M. Tournier), Philippe Mentha : Le triomphe de l’amour (Marivaux),

-
Mehmet Ulusoy
: Le Nuage amoureux ( N. Hikmet), Le Cercle de craie caucasien (Brecht), Henri Ronse : La Mort de Tintagiles (Maeterlinck), Jean-Pierre Sarrazac : L’atelier volant (Valère Novarina), Charles Tordjman : Vie de Myriam C. (François Bon), Claire Lasne : L’homme des bois (Tchékhov), Nicolas Fleury : Pinocchio (Collodi), Alain Ollivier : Pelleas et mélisande (Maeterlinck), Célie Pauthe : S’agite et se pavane (Bergman). Jean Boillot : Les morts qui touchent (Alexandre Koutchevsky)

-

——–
——–

Elle tourne, au cinéma, avec Bertrand Tavernier : Le Juge et l’assassin, Des Enfants gâtés, Claude Sautet : Une Histoire simple, Michel Mitrani : Par ordre du Roy, La Cavale, Yvan Butler : La fille au violoncelle. Vendredi, jour de liberté, Diane Kuris : Diabolo-menthe, Alain Cavalier : Un étrange voyage, Charlotte Dubreuil : Qu’est-ce que tu veux Julie, Denis Llorca : La Dame des Folies Bergère.

——–
——–

Metteur en scène, au Centre dramatique de La Courneuve : Ubu Roi de Jarry, Monsieur de Pourceaugnac de Molière.

——–
——–

Collaboration artistique avec Angélique Ionatos, Agnès Delume, Kim Vinter, Violaine Schwartz, Anne Klippstiehl.

Elle anime des ateliers et des stages. Elle a été professeur au Théâtre des Quartiers d’Ivry (Antoine Vitez) à l’école du Centre dramatique de La Courneuve et à l’Ecole Charles Dullin.

À partir de 1976, collabore avec Alain Enjary ; ils créent AMBRE (Compagnie conventionnée par la D.R.A.C. d’Ile-de-France), et une vingtaine de spectacles que, pour la plupart, il a écrits ou adaptés, elle, mis en scène et dans lesquels ils jouent : Ulysse d’après Homère. Tristan et Iseult d’après la tradition et les poèmes du XII ème siècle. Pantagruel d’après Rabelais. Huit heures à la fontaine. Les Marches ténébreuses. La Sente étroite du Bout-du-Monde Haïkaï, de Bashô, Buson, Issa, Shiki, etc. Lila. Nord-Est. Le Château dans les entrepôts. Oncle Vania de Tchékhov. Le Misanthrope de Molière.  OR. Les Clefs. « 7″(Sept). Le Vaste Monde d’après Anderse. La Source. Le Gardien d’Octobre. Maurice Denis, mémoire intime d’après M. Denis. Six personnages en quête d’auteur de Pirandello. Le Recueil des petites heures : Le Carillon, Les Fenêtres, Bruine, Entre trois et quatre, Sans titre. Animaux suivis d’Autres Animaux. Esprits. Les Chaises de Ionesco. Le voyage d’Urien de Gide, Les Piliers. L’ours, Des méfaits du tabac de Tchékhov. OUI. Jeunesse de Conrad. Bêtes (27 auteurs). Seuil.